UBIWIKI

Accueil > Les fiches de révisions > TS1 > HISTOIRE > Etats-Unis et le monde : les chemins de la (...)
  • Article

Etats-Unis et le monde : les chemins de la puissance - Fiche vocabulaire

mercredi 11 mars 2020, par Maylis

Vocabulaire :

puissance : capacité d’un Etat à tirer parti de la combinaison de différents facteurs (poids démographique, superficie, ressources naturelles, richesse économique, capacités militaires, poids dans les institutions internationales, rayonnement culturel) pour imposer sa volonté aux autres

nation : groupe d’homme liés ou unis par une origine réelle ou supposée commune et qui se sont organisés sur un territoire
puritains : protestants venant d’Ecosse ou d’Angleterre très attachés à l’Ecriture (la Bible), presque comme une secte rigide

messianique : relatif au Messie, à sa venue

superpuissance : c’est un Etat qui combine tous ces critères pour affirmer son influence partout dans le monde (ex :Etats-Unis et URSS pendant la guerre froide)
hyperpuissance : c’est une puissance sans rivale, capable d’affirmer sa domination sans partage.

Téléologie :
approche finaliste qui analyse les événements et leur succession uniquement à la lumière du présent.

manufacturing belt : rust belt est le surnom d’une région industrielle

doctrine du Big Stick :
renvoie à la polotique étrangère que menait Théodore Roosevelt qui amenait les Etats-Unis à avoir la place de police internationale

république bananière : désigne un pays peu développer dont l’industrie repose essentiellement sur la production de bananes. Pays dirigé par un gouvernement où la richesse constitue la base principale du pouvoir politique autoritaire ou soutenu par des grandes multinationales agroalimentaire. Peut aussi s’appliquer de manière polémique ou satirique pour désigner toute forme de régime politque considér » comme dictactorial et corrompu.

tradition isolationniste : tendance de la politique étrangère des Etats-Unis a intervenir de manière minimale dans les affaires du monde. C’etait le centre de la politique de J.Monroe

Frontière : Dans ce contexte, il s’agit d’un front pionnier, une limite mouvante qui sépare les régions habitées des espaces encore vides et non contrôlés.
pays de l’entente : France, Royaume-Uni, Empire Russe

droit des peuples à déposer d’eux mêmes : chaque peuple dispose ou devrait disposer du choix libre et souverain de déterminer la forme de son régime politique, indépendamment de toute influence étrangère

Société des Nations ou SDN : société internationale créée lors du traité de Versailles pour préserver la paix en Europe à la suite de la Première Guerre mondiale. Elle fut dissoute en 1946 et remplacée par l’ONU

le traité de Versailles : traité signé le 28 juin 1919 entre l’Allemagne et les Alliés à l’issu de la Première Guerre mondiale.

les sept sœurs : compagnies pétrolières dirigeant le monde du pétroles, compagnies anglaises, américaines et turko-irakienne

accords d’Achnacarry : accords oraux décidés le 17 septembre 1928, permettant aux sept sœurs de garder le pouvoir sur le marché du pétrole.

krach de Wall Street : crise boursière à New York qui dura du 24 au 29 octobre 1928 et qui marque le début de la grande dépression, la plus grande crise économique du XXème siècle

La politique interventionniste de New Deal : politique mise en place de 1933 à 1938 par Franklin Roosevelt pour lutter contre la grande dépression

aire de coprospérité : principe mis en place par le Japon pour essayer de s’étendre en Asie orientale et dans le Pacifique

Le projet Manhattan : nom de code du projet de recherche qui produisit la première bombe atomique durant la Seconde Guerre mondiale

arme de coercition : arme pour contraindre, ici pour dissuader, maintenir l’ordre ou la paix

guerre froide : une guerre d’intensité variable opposant indirectement deux superpuissances dans un conflit idéologique. Chacune essaye en effet de diffuser son modèle et d’étendre sa zone d’influence. Il en résulte une bipolarisation du monde et une concurrence acharnée entre les deux Etats.

les accords de Bretton Woods : signés en 1944 ont dessiner les grandes lignes du système financier international mis en place après 1944

plan Marshall : programme américain de crédit envers d’autres états pour qu’ils puissent se reconstruire apres la Seconde Guerre mondiale

politique d’endiguement : politique étrangère mise en place par les Etats Unis pour essayer de limiter l’influence soviétique et dissuader les pays susceptibles d’adhérer au communisme
accords Blum-Byrnes : accord franco-américain, signé le 28 mai 1946 par le secrétaire d’État des États-Unis James F. Byrnes et les représentants du gouvernement français, Léon Blum et Jean Monnet, permettant une réduction de la dette de la France de deux milliards de dollars et un nouveau près à cette dernière par les Etats-Unis

politique du Rollback : est une doctrine mise au point en 1952 par le président des États-Unis, Dwight Eisenhower, et son secrétaire d’État aux affaires étrangères, John Foster Dulles, visant à refouler le communisme, et non plus simplement à contenir sa progression.

l’OTASE : organisation du traité de l’Asie du Sud Est, traité de défense de l’Asie comprenant deux pays de l’Asie du Sud Est n’étant pas communiste et d’autre pays occidentaux ayant des intérets dans la défense de l’Asie du Sud est

l’ANZUS : pacte militaire signé à San Francisco le 1er septembre 1951, entre l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis, à l’origine, le traité se dressait contre l’éventuelle renaissance du militarisme japonais.

pacte de Bagdad : signé le 24 février 1955 par l’Irak, la Turquie, le Pakistan, l’État impérial d’Iran et le Royaume-Uni, Les États-Unis rejoignent le comité militaire de l’alliance en 1958, il s’inscrit dans le cadre de la politique de l’« endiguement », menée par les États-Unis lors de la guerre froide, dont le but était de ralentir la montée en puissance de l’Union soviétique au Moyen-Orient, à travers la mise en place de ce que l’OTAN appelle un « cordon sanitaire ».

Black Power ou le Black Panther Party : mouvement lancé par Stokely Carmichael en 1966 pourlutter contre la ségrégation raciale.

l’affaire du Watergate : affaire selon laquelle, Nixon fut accusé d’espionnage de ces adversaire lors de la campagne présidentielle qui le poussa à démissionner en 1974.

diplomatie triangulaire : insertion de la Chine dans les rapports de forces pendant la Guerre Froide

Procédure d’impeachment : procédure qui permet au Congrès de renverser le président en cas de trahison ou de forfaiture.

Coalition : union momentanée pour faire face à une situation

Hégémonie : domination sans partage.

Néo-fondamentalisme : le fondamentalisme désigne la volonté de revenir aux textes fondateurs de l’islam, le néo-fondamentalisme associe à ce principe le rejet de l’occident incarné par les États-Unis et sur une mise en accusation des monarchies pétrolière.

Al Qaida (la base en Arabe) : structure informelle créée en 1988, qui regroupe 24 organisations réparties dans 40 pays au moment des attentats du 11 septembre 2001.

Crise des « subprime » : Crise provoquée par l’accumulation de créances douteuses à des taux variables concédées par les banques. En difficulté financière, celle-ci finissent par rendre le crédit plus couteux. Cela freine la consommation et l’investissement.

Déterminisme : point de vue qui accorde une place prépondérante aux conditions naturelles dans l’analyse du développement des sociétés.

A Bretton Woods : accords économiques qui ont fixé les grandes lignes du système financier internationnal en 1944

Source :www.wikipédia.fr / www.cnrtl.fr

  • Poster un message :
  • Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.